La section G – sciences politiques à partir de l’année scolaire 2021-2022

Contexte : Le projet de réforme du cycle supérieur à l’Athénée de Luxembourg

Dans le cadre de la réforme du cycle supérieur (articles 6 et 8 de la loi modifiée du 25 juin 2004 portant organisation des lycées), l’Athénée prévoit d’aiguiser le profil de la section G et de repenser les contenus des disciplines principales telles que la géographie, l’histoire, les sciences économiques et sociales et la philosophie.

En effet, c’est un secret de Polichinelle que l’actuelle section G, dénommée « sciences humaines », représente pour beaucoup de partenaires scolaires une section fourre-tout que l’élève choisit assez souvent faute de mieux. Cette attitude ne satisfait pas à la section G qui, à nos yeux, se caractérise, en regardant de près, d’une grande potentialité.

L’Athénée poursuit donc le but de revaloriser la section G en se concentrant davantage sur les aspects géopolitiques, les relations internationales, les études politiques, la connaissance du fonctionnement du monde et de la société actuels.

En redéfinissant certains contenus de la section G « sciences politiques », nous entendons forger un profil clair et attractif pour cette section et arriver à ce que le choix de cette section G réformée soit un choix positif et affirmé de la part des élèves au regard des potentialités offertes par cette voie de formation.